Aller au contenu
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

Vous êtes ici : Accueil > Rubriques > Vie Erasmus

[FR] Välkomen till Sverige – Partie 2/3 : la vie en Suède

Zohra profil.jpg
12 août 2014 : c'est l'heure du grand départ ! Les valises prêtes, du stress et de l'excitation. Une fois à l'aéroport pour partir en Erasmus, on se demande souvent "Mais pourquoi est-ce que je fais ça ?". C'est tout à fait normal. Et une chose est sûre : rien ne sera comme vous l'avez imaginé !

12 août 2014 : c'est l'heure du grand départ ! Les valises prêtes, du stress et de l'excitation. Une fois à l'aéroport pour partir en Erasmus, on se demande souvent "Mais pourquoi est-ce que je fais ça ?". C'est tout à fait normal. Et une chose est sûre : rien ne sera comme vous l'avez imaginé ! 
 

Bienvenue en Suède : les premiers jours en Scandinavie

J'arrive tout d'abord à Stockholm. Une ville magnifique, certainement la plus belle des villes nordiques avec ses archipels et l'architecture de ses bâtiments colorés. Il fait beau et la température est agréable. J'y passe deux jours avant de me rendre à Linköping. Puis mon Erasmus commence, et tout s'enchaîne très rapidement: rencontres avec des étudiants venus du monde entier, barbecues, balades à vélos, planning des voyages à effectuer et bien sûr, début des cours. 
 

Point appréciable lorsque vous partez en Erasmus, c'est que vous êtes vraiment pris en charge à votre arrivée. Petite réunion à la faculté pour faire connaissance avec les étudiants internationaux lors de ce qu'ils appellent un "Fika", que l'on peut traduire par le goûter en français mais qui est là-bas une véritable institution, guides pratiques pour la vie locale et même une carte SIM suédoise offerte !


Ensuite l'association Erasmus Student Network (ESN) – qui est en charge d'accueillir, d'intégrer les étudiants internationaux et de faire en sorte qu'il passe un excellent moment dans la ville dans laquelle ils sont – s'occupe d'organiser toute sorte d'évènements ! Et cela tout au long de votre séjour.  
 

La culture suédoise: j'adhère ! 

Au début c'est troublant. On a tous l'image du suédois assez froid et distant. Et c'est par cela que j'ai été frappée quand je suis arrivée. Mes tout premiers contacts avec les suédois étaient...froids et distants. Mes amis et moi étions troublés quand par exemple nous étions dans la cuisine avec nos colocs suédois et qu'à part un "Hej" nous n'obtenions pas grand-chose en terme de conversation de leur part ou qu'ils nous serraient la main quand on les rencontrait pour la première fois. 
 

Sauf que... les suédois, en plus d'avoir des corps parfaits, ont aussi une philosophie de vie parfaite ! Pour eux la notion d'espace personnel est très importante. Ils se tiennent physiquement éloignés des gens pour respecter l'espace de chacun et ils vous parlent très peu parfois car ils considèrent que vous avez certainement mieux à faire que de leur parler. Oui ils sont super énervants, mais je me suis beaucoup habituée à cela et j'ai même pris une bonne part de cette culture au final ! 

C'est également une société qui est basée sur la confiance et le respect des règles. Lorsque le feu est rouge pour les piétons, même si il n'y a absolument aucune voiture, les suédois attendent qu'il passe au vert. Alors que nous autres français...
 

Les voyages: des moments magiques et inoubliables 

Un autre aspect vraiment génial de l’Erasmus, c'est évidemment les voyages. Car vous ne choisissez pas seulement d'aller faire Erasmus dans un pays, mais dans une région ! Rien que pour les paysages et les voyages, je n'aurai changé de destination pour rien au monde.  
 

Nous sommes tout d'abord allés visiter la belle ville de Copenhague, capitale du Danemark à 4h de train de Linköping. Petite ville mignonne où tout se fait à pied, la ville est belle et l'ambiance agréable. Je n'en dis pas plus pour garder l'effet de surprise ! Ce fut mon premier voyage réalisé à l'extérieur de la Suède et avec des personnes que je connaissais depuis seulement un mois – qui sont aujourd'hui devenues mes plus proches amis. 
 

Le voyage suivant a été décidé une semaine avant le départ et je ne pensais pas mettre les pieds dans ce pays pendant Erasmus: la Russie !! Et ce fut tout un périple pour aller à Saint-Pétersbourg. Nous sommes partis de Stockholm en bateau avec d'autres étudiants Erasmus de Suède. Nous avons passé la nuit dans le bateau et le lendemain nous sommes arrivés à Helsinki, capitale de la Finlande que nous avons visité pendant la journée (très charmante, à visiter également). Ensuite le soir nous avons repris le bateau toute la nuit pour arriver le lendemain à Saint-Pétersbourg, en Russie. Pendant 3 jours (durée maximum d'une visite sans visa dans la ville), nous suivions nos guides à travers cette ville magnifique, gigantesque, remplie d'histoire ! Là aussi je ne veux pas en dire plus, juste que vous serez éblouis par le charme de Saint-Pétersbourg (personnellement, c'était un rêve de petite fille à cause du film Anastasia !).


 

En rentrant, après quatre jours seulement à Linköping, hop nous voilà repartis (encore) en bateau, cette fois-ci pour la capitale de l'Estonie, Tallinn. L’événement a été organisé par l’ESN pour fêter les 25 ans d'Erasmus la "ESN Sea Battle". Un millier d'étudiants Erasmus en Scandinavie sur un bateau en direction de Tallinn... Imaginez seulement... 
 

Et puis le tout dernier voyage, et certainement le plus magique : la Laponie ! Située au-delà du cercle polaire, elle s’étend de la Norvège jusqu’à la Russie. Plus de vingt heures de bus pour y aller, un voyage d’un total de quarante heures... Mais lorsque vous avez la chance de faire cela avec vos amis et que vous voyez les magnifiques paysages enneigés de Suède en plein mois de décembre, vous oubliez ce long trajet. Chiens de traîneau, moto des neiges, sauna, baignade dans un lac glacé et bien-sûr... les belles aurores boréales que nous avons eu la chance de voir ! Le bout du monde, la beauté, la sérénité. Il y a des choses sur cette planète qu'il ne faut pas louper. Et la Laponie en fait sans aucun doute partie.
 

Alors ? Qu'est-ce que vous attendez encore pour aller faire Erasmus en Scandinavie ?!
 

Besoin d’informations supplémentaires ? Ça tombe bien, il restera encore un tout dernier article sur l'après Erasmus, dont on nous parle très peu. Ceux qui l'ont vécu s'y retrouveront, ceux qui s'apprêtent à partir seront prévenus. Je vous parlerai également des avantages non négligeables d'Erasmus pour l'insertion professionnelle.  
 

À bientôt !

 

Zohra Mokadem

Diplômée du Master 2 Diplomatie et Négociations Stratégiques (Université Paris-Saclay)
Actuellement chargée de mission au Ministère des Armées

 


  • twitter
  • facebook
  • google
Partager cette page