Aller au contenu
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

Vous êtes ici : Accueil > Rubriques > Jeunes Entreprises

LES CARTONS ? LA NOUVELLE SOLUTION A VOS PROBLEMES DE MEUBLES

Photo
Pour la plupart d’entre nous études supérieures riment avec déménagement, entre deux ans à Toulouse, deux autres à Paris et un en Thaïlande, ça commence à faire. Vous en avez marre de passer plus de deux heures sur les sites d’occasions à faire six annonces différentes pour vendre vos meubles qui ne rentrent pas dans l’avion ou pour se débarrasser de ceux qui ne sont plus à votre goût ? J’ai une s

C’est simple ! Vous déménagez et vous ne savez pas quoi faire de vos meubles ? Postez une annonce sur « Les Cartons », cela ne vous prendra pas plus de cinq minutes et vous permettra de vendre vos meubles plus facilement. Pour créer une annonce, il vous faudra prendre en photo votre salon ou votre chambre suivant où les meubles que vous voulez vendre se trouvent. Vous avez le droit à quatre photos gratuites alors n’hésitez pas à prendre plusieurs pièces ou une seule sous tous les angles. Sur le site, il vous faudra créer votre vide-appart en important les photos que vous avez prises, et en spécifiant les objets à vendre sur cette photo. Vous pouvez en vendre autant que vous voulez, pas de limite ! Puis vous devrez renseigner l’âge de l’objet, son prix d’achat, son état, et le prix auquel vous souhaitez le vendre – si c’est un vieux fauteuil de grand-mère renseignez-vous bien, il pourrait peut-être valoir une petite mine d’or. Ensuite plus qu’à renseigner quel type de logement vous avez, le style de décoration, votre adresse, les dates sur lesquelles se déroule le vide-appart, et créer un compte. Vous pouvez même renseigner une date pour une journée spéciale visites où les potentiels futurs acquéreurs pourront venir découvrir vos meubles. Et voilà, le tour est joué, votre vide appart est créé, plus qu’à attendre quarante-huit heures pour que vous puissiez admirer votre annonce ou seulement une petite heure si vous choisissez une mise en ligne express. Si jamais vous rencontriez le moindre problème, une assistance virtuelle est à votre disposition sur le site pour vous aider.

 

C’est donc idéal pour vendre vos meubles d’un coup mais c’est aussi le top pour en trouver ! Vous y trouverez de tout, canapé, table, chaise, lit et j’en passe, rentrez juste la ville dans laquelle vous souhaitez chercher et vous aurez accès à tous les vide-apparts présents dans cette ville. Vous pouvez aussi faire une recherche plus approfondie en cherchant par type de meuble ou par pièce. Plus qu’à prendre rendez-vous avec votre vide-appart coup de cœur pour pouvoir aller chercher vos nouveaux meubles qui feront dire « Woaw » à vos amis à chaque fois qu’ils viennent chez vous. En plus de trouver des vide-apparts, vous pouvez aussi tomber sur des vide-bureaux ! Les vide-bureaux, c’est des entreprises qui veulent se débarrasser des meubles dont ils n’ont plus besoin. Parfait si vous aussi vous voulez monter votre entreprise et qu’il vous faut quelques bureaux à petit prix pour meubler votre local.

 

Ce n’est pas tout ! « Les Cartons » a son propre blog qui vous proposera des articles avec de nombreux conseils pour optimiser vos chances de vente ou encore pour customiser vos anciens meubles pour leur donner un coup de jeune. Il vous propose aussi un estimateur de prix, c’est le « Calculator » qui estimera la valeur de votre mobilier suivant son âge, son état et son prix d’achat.

 

Voici d’autres petites informations qui pourraient être utiles de savoir. Premièrement, c’est gratuit : pas besoin de vous ruiner pour déposer votre annonce. Pas besoin non plus de débourser une somme astronomique pour apparaître en haut de page, il suffit juste de suivre leurs trois conseils en or qui se trouvent sur le blog – le premier conseil étant de prendre une photo en plan large, pas très compliqué n’est-ce pas ? Aussi, vous avez le droit à l’erreur, si vous vous rendez compte que vous venez de mettre votre canapé à dix euros au lieu de cent, ne paniquez pas, vous pouvez le rectifier sans frais et autant de fois que vous le souhaitez. Ce n’est pas tout car votre boîte mail personnelle ne sera plus envahie au point où vous n’arrivez même plus à voir passer vos autres mails, car « Les Cartons » a créé sa propre messagerie qui sécurise vos échanges. On peut même s’inscrire aux alertes pour être informer, soit par téléphone, soit par SMS, des différents vide-apparts qui se passent et n’en louper aucun. Qui sait ? Le canapé dont vous avez toujours rêvé se trouve peut-être dedans et vous ne voulez surtout pas le louper, considérant que c’est peut-être votre seule chance de l’avoir. En plus de ça, les vide-apparts c’est un peu partout en France ! Vous pouvez aussi bien en trouver à Toulouse, qu’à Lyon ou à Paris et c’en est pas fini de s’étendre. Vous pouvez donc vendre votre mobilier sur « Les Cartons » quand vous quittez Toulouse, par exemple, et en racheter par la même occasion pour votre nouvelle destination, plutôt pratique, non ? Mais par-dessus tout, « Les Cartons » c’est un projet écoresponsable qui vous permet de donner une deuxième vie à vos meubles en bon état au lieu de les jeter, bonne solution pour lutter contre le gaspillage et l’hyper-consommation.

 

Et maintenant je suis sûre que vous mourez tous d’impatience de savoir qui se cache derrière cette idée de génie qui nous facilitera la vie et qui nous fera gagner un temps considérable à tous. C’est Manon et Cécile qui se sont lancées dans cette aventure en 2015. Rien que pour vous, j’ai pu poser quelques questions à Manon, que je vous laisse découvrir.

 

Le Décodé : Comment vous est venue l’idée pour « Les Cartons » ?

Manon, co-fondatrice : L'idée de créer une nouvelle expérience d'achat de seconde main via le vide-appart est venue à la suite de nos nombreux déménagements, étant étudiantes (dix-sept en cinq ans à deux). En effet, entre les départs à l'étranger, les stages dans la capitale, les retours en cours pour la dernière année... Nous n'avons pas arrêté de bouger et d'acheter et vendre des meubles à chacune de ces étapes. Et nous nous sommes aperçues que ce n'était jamais un plaisir d'acheter des meubles d'occasion contrairement aux meubles neufs. Et pourquoi pas créer une nouvelle expérience d'achat de seconde main ? Et si je pouvais me meubler chez mon voisin qui vide son appart dès que j'ai besoin de meubles ? Nous avons repensé la logique des sites de petites annonces pour les rendre agréables lorsque l'on achète mais aussi lorsque l'on vend ! Les vide-apparts sont alors nés sur LesCartons.fr. Avec Céline, nous nous sommes rencontrées en prépa, nous sommes toutes les deux diplômées d'école de commerce avant d'avoir faits nos premières armes dans le digital à Paris. Maintenant nous lançons notre startup Made in Occitanie, disponible dans toute la France !

 

A-t-il été difficile de créer et faire connaître votre start-up ?

Créer une start-up est un vrai marathon, mais c'est passionnant ! C'est toujours difficile de monter son projet car cela demande beaucoup de motivation (et pas uniquement au début), de patience, d'endurance. Mais c'est une histoire qui est ponctuée de victoires (la sortie du site, le gain d'un concours, le premier recrutement, la première vente), de rencontres enrichissantes et tout ça vous donne la force de chaque jour se surpasser !

Avec Les Cartons, nous portons des valeurs comme la consommation responsable : éviter d'acheter neuf alors que des personnes à côté de chez soi peuvent vouloir s'en débarrasser. Le fait de pouvoir avoir un impact sur l'état de notre planète est un facteur de motivation supplémentaire : nos actions ont du sens et on veut les porter au plus grand nombre.

Mais oui, c'est toujours compliqué de faire connaître une start-up. Nous avons créé un nouveau mode de consommation : le vide-appart (vide dressing du meuble en d'autres mots) et nous avons un vrai « challenge » de notoriété : faire découvrir à toutes les personnes qui utilisent les sites classiques de petites annonces que lorsqu'elles déménagent, il y a des solutions adaptées comme le vide-appart ! Nous avons de la chance car ce nouveau concept plaît. La diffusion se fait beaucoup par le bouche-à-oreille !

 

Qu’est-ce que vous apporte cette expérience ?

Pour résumer en trois mots : un lot de surprises, de responsabilités et de l'indépendance ! C'est l'expérience la plus passionnante et enrichissante que j'ai pu vivre. J'étais loin d'imaginer l'ampleur qu'allaient prendre les choses à la suite de ma première prise de notes sur un cahier après un énième déménagement. J'ai appris qu'il faut toujours y croire, que c'est une bataille de tous les jours qui vise à se dépasser, à redoubler de créativité pour solutionner les problèmes d'aujourd'hui. Le tout avec la flexibilité (l'agilité d'une start-up). Une idée évoquée le matin peut voir le jour en moins de vingt-quatre heures et devenir un pilier du développement après avoir été testée et améliorée pendant une semaine. Impossible de s'ennuyer, la routine n'existe pas, par contre on développe notre capacité d'adaptation.

 

Merci à l’équipe de « Les Cartons » et à Manon la co-fondatrice d’avoir pris le temps de participer à cet article. Vous pouvez retrouver « Les Cartons » sur le site officiel, sur Facebook, et même sur Instagram et d’autres plateformes. Et surtout n’oubliez pas : « Et si le déménagement des uns faisait le bonheur des autres ? ».


  • twitter
  • facebook
Partager cette page


En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies