Aller au contenu
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

Vous êtes ici : Accueil > Rubriques > Satirique

Tendre SNCF...

Photo
Préambule : 2017 fut encore un grand cru pour la SNCF accumulant retards et jours de grève. Il me semble tout à fait adapté et même judicieux de lui rendre un hommage sur l'affection si sincère que nous lui portons.

Oh toi si belle prouesse de modernité

Je tenais à te remercier pour ce que tu fais

Transportant chaque jour des millions de passagers

Tu nous donnes le ton sur l’ambiance de la journée.

 

 

Malgré l’entretien d’une relation depuis de si longues années

Tu ne cesses de nous surprendre, de nous étonner

Laissant planer le doute sur les retards ou les trains annulés

C’est toujours avec stupeur et tremblements de voir les trains s’afficher.

 

 

Avec un droit de grève pleinement exploité

Tu permets à bon nombre d’entre nous de ne pas aller travailler et cela si souvent dans l’année

Rien que sur l’année dernière, 42 jours de grève tu accumulais

Sois en sûre, cette année la médaille tu vas aussi la remporter.

 

 

Alors que pour certains d’entre nous la ponctualité est une qualité

Toi tu décides d’en faire ton ennemi juré

Les arrivées à l’heure sont en effet une originalité

Panne de réveil ou comportement désabusé ?

 

 

En dépit d’une concurrence effrénée

Où on trouve des allers à 5euros Toulouse – Montpellier

Toi Sncf tu trouves que ce n’est pas assez

Pour cela tu proposes les mêmes billets à 30euros en inter-cités.

 

 

Quand une fringale me prend en plein trajet

Le wagon bar se tient prêt à me restaurer

Un crédit Cetelem je devrais contracter

Pour me satisfaire de quelques cacahuètes et un Perrier.

 

 

Lorsque me vient l’envie pressante de me rendre au WC

Contorsions et gymnastique me sont obligées

Car toi SNCF tu lances le défi de se tenir dans 50cm carré

Où une prise d’air avant d’entrer est fortement conseillée.

 

 

Pensant qu’en aménagement du réseau, qualités tu disposais

Je me rends compte que je me suis fourvoyé

341 Ter que tu as commandés

Sans vérifier l’espace en gare dont tu disposais.

 

 

En dehors de certains travers constatés

Je tenais tout de même à te féliciter

En mettant à la porte 2065 membres du personnel au lieu des 1545 initialement envisagés

Tu as fait preuve de courage et de témérité.

 

 

Ces quelques vers ne sont pas assez pour te prouver à quel point je suis attaché

À l’immense dévouement que depuis des années tu t’échines à nous consacrer

Parce qu’au fond j’en suis convaincu, persuadé

Ce n’est pas par des objectifs économiques que tu es motivée !

 

Karl Baudelaire 


  • twitter
  • facebook
Partager cette page


En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies