Aller au contenu
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

Vous êtes ici : Accueil > Rubriques > Vie Universitaire

Le Crous : 100% au service de la vie étudiante

Photo
Le Crous a pour mission principale de donner à tous les étudiants les mêmes chances d’accès et de réussite dans l'enseignement supérieur. Que vous soyez étudiant à Toulouse ou dans une autre ville universitaire de l'académie, les personnels du Crous seront toujours présents pour vous accompagner dans votre vie quotidienne.

Acteur majeur de la vie étudiante en région, le Crous de Toulouse-Occitanie, c'est 51,5 millions € de budget de fonctionnement dont 10,8 millions € en investissement en 2017. À la suite des élections étudiantes du 27 novembre dernier, nous vous proposons aujourd’hui de retracer le bilan des deux dernières années d'action du Crous de Toulouse-Occitanie.

 

Qu'est-ce que le Crous ?

 

            Le Centre régional des œuvre universitaires et scolaires (Crous) est un établissement public à caractère administratif, doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière, placé sous la tutelle du Ministère de l'Éducation nationale et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Le Crous de l’académie de Toulouse inscrit son action au sein du réseau national composé de 28 Crous mis en place par la loi du 16 avril 1955. Placé sous la conduite du Centre national des œuvres universitaires et scolaires (Cnous), il est sous la responsabilité d’une directrice générale, Madame Françoise Bir, ordonnatrice des recettes et des dépenses, chargée de veiller au bon fonctionnement des différents services et à l’exécution des décisions du Conseil d’administration. Ce dernier est présidé par la Rectrice de l'Académie de Toulouse et chancelière des universités, Madame Anne Bisagni-Faure.

 

À qui s'adresse les services du Crous ?

 

            Tous les étudiants français ou étranger régulièrement inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur ou dans une section d’enseignement supérieur ouvrant droit à la sécurité sociale étudiante [sous réserve de la dernière réforme concernant ce dernier point] (université, grandes écoles, IUT, classes préparatoires) peuvent bénéficier des services du Crous.

 

Quels rôles jouent les étudiants ?

 

            Les étudiants participent activement au bon fonctionnement du Crous. Ils interviennent directement dans l’élaboration des projets et participent aux prises de décision aux conseils d’administration et aux conseils de résidence.

Des élections ont lieu tous les deux ans, elles permettent ainsi de mieux associer les étudiant aux prises de décision, de leur permettre d’exercer leur mandat dans de bonnes conditions et de développer leur sens des responsabilités civiques. Pour les étudiants, cela leur donne l'opportunité de devenir de véritables acteurs de la vie étudiante mais aussi de prendre conscience de l’importance de leur rôle de citoyen.

 

Comment se compose le Crous  ?

 

•      Conseil d'administration : Le Conseil d’administration du Crous est l'organe chargé de prendre les décisions. Cette assemblée délibérante détermine la politique de l’établissement, vote le budget et approuve le compte financier. Elle autorise également son directeur à signer les différentes conventions qui permettent au Crous d’assurer ses obligations.

Les représentants étudiants de l'académie sont élus pour deux ans. 7 titulaires et 7 suppléants siègent parmi les 27 membres du conseil d'administration du Crous de Toutouse-Occitanie et sont chargés de défendre les intérêts de tous les étudiants. Ils sont associés aux prises de décisions et défendent les droits de tous en matière d’aides sociales, de logement, de restauration ou de culture.

 

•      Conseil de résidence : Le conseil de résidence permet de construire la politique sociale, culturelle et collective des résidences universitaires. Chaque année les élections aux conseils de résidence sont organisés. Tous les étudiants logés par le Crous sont invités à élire leurs représentants. Ce sont eux qui prennent les décisions relatives à la vie de la résidence et participent à l'animation et aux évolutions de celle-ci.

 

L'action du Crous se concentre principalement sur trois missions essentielles : les bourses, le logement et la restauration des étudiants. Le Crous de Toulouse-Occitanie agit également en matière de culture, d’action sociale et se distingue notamment par son engagement environnemental.

 

•      Les bourses/aides sociales : 

 

            Parmi ces différentes missions, le Crous gère notamment, parmi les aides financières apportées par l’État aux étudiants : les bourses sur critères sociaux, les aides complémentaires et les allocations spécifiques.

Destinées aux étudiants en formation initiale, les bourses sur critères sociaux de l’enseignement supérieur sont versées sur dix mois et leur montant varie en fonction de l’échelon auquel elles sont attribuées (huit échelons de bourse en 2016-2017). Les bourses sur critères sociaux de la culture et de la communication sont également versées mensuellement.

Le statut de boursier donne droit à l’exonération du paiement des droits d’inscription dans les établissements publics et de la cotisation à la sécurité sociale étudiante.

Différentes aides financières sont peuvent être proposées aux étudiant pendant leurs études : bourses d’études à l’étranger, aides des collectivités, etc.

 

            Il existe également des aides complémentaires qui complètent le dispositif des bourses sur critères sociaux. Par exemple, il y a l'aide au mérite qui s’adresse aux étudiants bacheliers ayant obtenu une mention Très Bien au baccalauréat et cela pour les trois années de licence. Depuis la rentrée 2015-2016, les nouveaux bacheliers perçoivent un montant annuel de 900 €. Le nombre de ces aides a progressé régulièrement ces dernières années, et s’accroit à nouveau en 2017-2018 avec 41 326 bénéficiaires, soit 2 569 aides supplémentaires.

 

            Face à un nombre de boursiers en constante évolution (41 000 étudiants boursiers en 2017), l’action de l’ensemble des personnels du Crous au service de tous les étudiants de l’académie est essentielle.

Ainsi, depuis 2017, a été créé la ligne Vie étudiante afin d'augmenter la disponibilité du Crous de Toulouse-Occitanie. Il s'agit d'un accueil téléphonique totalement revu et profondément amélioré. Ce numéro unique ( 0 806 800 131 ) permet aux étudiants d'obtenir des informations sur les bourses ou le logement. Un espace dédié où 8 étudiants conseillers répondent aux questions en flux tendu a été spécialement aménagé.

 

•      Le logement :

 

            Le Crous de Toulouse-Occitanie propose plus de 10 000 places d’hébergement sur l'ensemble de la région à Toulouse, Albi, Castres, Millau, Tarbes et Figeac. Le parc de logements du Crous se compose de 38 résidences universitaires traditionnelles et conventionnées dont 30 dans l'agglomération toulousaine. Le parc dispose d'un large choix de logements allant du studio équipé (kitchenette et sanitaires individuels) au T3. Il se compose également de chambres adaptées aux personnes en situation de handicap. La durée de location est de 10 à 12 mois. Dans les deux cas, le préavis n’est que d’un mois. Quel que soit le type de logement, il n'y a pas de taxe d’habitation ni de redevance TV à payer. Chaque année, le Crous poursuit sa dynamique de modernisation de d’extension de son offre de logement (studios de 9m² à 20m², T2 couples, chambres en colocation…).

 

            Dans le cadre du plan quinquennal « 40000 logements étudiants supplémentaires en cinq ans », le Crous de Toulouse-Occitanie poursuit la réhabilitation de ses logements et en crée de nouveaux. Par exemple, en 2017, la résidence Simone Weil à Tarbes a fait l'objet d'un vaste projet de réhabilitation et de construction (211 logements réhabilités + 60 neufs) comprenant des espaces partagées où les résidents pourront travailler ou tout simplement se réunir.

Autre illustration sur le campus de l'université Paul Sabatier avec la résidence Olympe de Gouges. Inaugurée le 2 octobre 2017, elle comprend 617 nouveaux logements, une salle multi-activités, des extérieurs aménagés et végétalisées ainsi qu'un cité-stade.

De même, la première pierre du nouveau bâtiment « Capitaine Philippe » de la résidence universitaire Chapou a été posée le 5 mars 2017. Ce sont ainsi 150 logements étudiants supplémentaires qui ont pu être livrés pour la rentrée 2018.

Enfin, l’un des bâtiments de la résidence universitaire Daniel-Faucher, sur l’île du Ramier, a été entièrement rénové et livré à la rentrée. Au total, ce sont 120 logements qui sont concernés par cette opération. D'autres travaux se poursuivront pendant l’année sur deux autres bâtiments et l’ensemble des logements de cette résidence seront réhabilités pour la rentrée 2019.

 

            Toujours dans un esprit pratique et d’efficacité, le Crous de Toulouse-Occitanie a participé en 2017 au développement de l'offre Visale, un système gratuit de cautionnement des jeunes de moins de 30 ans qui louent un logement sur le parc privé. En sécurisant le bailleur, cette solution évite que ne se constitue un marché du logement à deux vitesses. Ce dispositif intègre et remplace en 2018 la Clé et le Locapass.

 

•      La restauration :

 

            Au-delà, des missions concernant les bourses et le logement, le Crous de Toulouse-Occitanie contribue au bien-être des étudiants en proposant une restauration à tarif social en constante évolution. Chaque année, c'est plus de 2,5 millions de repas qui sont servis dans 47 points de restauration de l’Académie. Situés à proximité des lieux d’études ou sur les campus, les restaurants universitaires sont la solution restauration à la portée de tous les étudiants.

Les équipes de restauration composées de professionnels cuisinent chaque jour et proposent des repas complets, variés et équilibrés au tarif étudiant de 3,25€. Les restaurants permettent aujourd’hui de déjeuner pour un tarif national fixé à 3,25 € qui s’applique sur l’ensemble du territoire.

 

            De la restauration traditionnelle, aux formules rapides à emporter ou à consommer sur place (pasta box, sandwichs, paninis, wrap…), la restauration universitaire s’adapte aux envies et aux besoins de chacun. En effet, Le Crous de Toulouse-Occitanie a présenté des nouveautés « faites maison » pour renouveler l'offre en cafétéria sur les sandwichs, salades et desserts. L'objectif était d'introduire de nouvelles saveurs, utiliser les graines et légumineuses, innover dans les assemblages et les associations de produits, et enfin, prendre en compte les attentes des consommateurs végétariens. Pour cela, a été mise en place une démarche participative avec les équipes de production sous de forme de groupe de travail. Des commissions de goût se sont déroulées en présence des élus étudiants afin de sélectionner les produits. Quatre types de formules sont proposés composées d'une salade ou un sandwich et toujours accompagnées d’un fruit et/ou d'un laitage ou d’une pâtisserie et d’une bouteille d'eau. Une nouvelle offre de cafés gourmands a également été développée comme les cups. Parallèlement, des produits prêts à consommer où le fait maison est moins abouti, seront introduits et ce, afin d’éviter les ruptures dans l’offre faite aux usagers.

 

            Toujours dans le but de faire évoluer son offre, le Crous de Toulouse - Occitanie a récemment lancé un nouveau concept : le Moovy Market. Le Crous se dote aujourd’hui d’un nouveau moyen de restauration en libre-service. Ce concept d’épicerie froide embarquée permet d’offrir un service supplémentaire de restauration aux étudiants sur des points du campus où le Crous ne dispose pas de structure. Situé sur le campus de l'université Paul Sabatier (entre la résidence Thalès et la résidence Bichat à 100 mètres de la sortie du métro Faculté de pharmacie), le Moovy Market complète ainsi l’offre de proximité déjà proposée depuis 2015 grâce aux Crous Trucks.

Situés sur les différents campus de l'académie, ces points de restauration labellisés Crous sont de véritables lieux de vie où 130 000 étudiants peuvent venir partager, entre amis, des repas complets et équilibrés, préparés par des équipes dont le travail est souvent méconnu. Ces nouvelles structures ont également l’avantage d'offrir aux étudiants une alternative au restaurants universitaires qui peuvent être parfois engorgés.

           

            Les lieux de restauration sont également concernés par la rénovation. En effet, le Crous modernise ses espaces de restauration en les enrichissant de concepts innovants qui associent design, connectique et nouveaux modes de restauration. Ces nouveaux lieux sont pensés pour être de véritables espaces de vie et de convivialité pour les étudiants.

C'est le cas, par exemple, de la cafétéria du Théorème sur le campus de l'université Paul Sabatier ou de la cafétéria Capitole à l'UT1 qui a été entièrement transformée durant l'été. Des espaces confortables, connectés et durables sont désormais proposés aux étudiants : écran de coworking, affichages dynamiques, corner café, etc.

Par ailleurs, le 23 octobre dernier a lieu l’ouverture du nouveau restaurant universitaire « Le Canal » situé à l'Est du campus de Paul Sabatier, près du Canal du Midi. Ce nouveau lieu, d'une capacité de 588 places assises dont 184 à l’extérieur, propose une ligne de self traditionnelle, un espace libre-service et un café, le tout dans une ambiance architecturale moderne et conviviale. Il est également agrémenté d'une terrasse ouverte sur l’espace vert extérieur donnant sur le Canal du Midi. L’aménagement intérieur dispose désormais d'espaces indépendants, tous équipés de prises électriques, USB, wifi, ainsi qu'une salle modulaire de 70 m2.

 

            Enfin, autre point important, c'est le « 100% Izly au Resto'U ». En effet, depuis le 2 mai 2017, finies les espèces et place au sans contact : Izly devient le moyen de paiement exclusif dans les 18 restaurants universitaires de l’académie de Toulouse. Le passage au 100% Izly répond à la volonté du Crous de Toulouse-Occitanie de fluidifier le passage aux caisses et de sécuriser les transactions en limitant la manipulation de monnaie.

En cafétéria et dans les autres points de restauration, les espèces continueront d’être acceptées. Des bornes de rechargement nouvellement installées permettront aux étudiants de créditer leur compte par carte bancaire. Plus simple, plus sécurisé et plus rapide, Izly permet d’effectuer en quelques secondes le paiement au sein des restaurants et cafétérias universitaires, aux laveries des résidences Crous, aux photocopieurs ou aux distributeurs automatiques... Au total plus de 350 points d’encaissement « connectés Izly », permettent aux étudiants de payer avec Izly dans l’académie. À tout moment, il est possible de recharger son solde en ligne par virement (minimum 5€) et carte bancaire (minimum 30€) ou sur l’une des bornes de rechargement présentes à proximité des restaurants universitaires. L’argent reste disponible à tout moment sur le compte Izly et ce même en cas de perte de carte. Disponible sur la carte Mut, sur le Pass Crous, sur smartphone et par QR Code, Izly permet de bénéficier du tarif subventionné adapté. Le système applique automatiquement le tarif en vigueur en fonction du profil : étudiants, personnels (administratifs, techniques et enseignants) des établissements de l’enseignement supérieur ou conventionnés...

 

•      Le CTVE

 

            En parallèle de leur action au sein du Crous, les représentants étudiants au CA du Crous sont également conviés à participer au Conseil Toulousain de la Vie Étudiante (CTVE). Ce conseil regroupe différents acteurs de la vie étudiante tels que les représentants du Crous, du CRIJ, du Rectorat, de l'Université Fédérale de Toulouse, des différentes mutuelles et associations étudiantes ainsi que les trois vice-présidents étudiants des universités. Il est composé au total de 36 membres permanents.

Présidé par Monsieur Maxime Boyer, conseiller municipal délégué en charge de la jeunesse et de la vie étudiante, le CTVE a pour mission de contribuer à la définition, à l'évaluation et à l'élaboration de la politique municipale en ce qui concerne la vie étudiante. Ces réunions mensuelles permettent de définir des axes de travail pour avancer sur des sujets définis entre les acteurs de la vie étudiante et la ville de Toulouse.

Par exemple, le CTVE a travaillé sur la thématique de la communication de la ville à destination des étudiants et a notamment mis à jour la partie jeunesse du site internet de la ville de Toulouse.

L'année dernière, il a également été question d'aborder le sujet de la santé des étudiants à Toulouse. En outre, trois problématiques majeures ont été soulevées, à savoir l’accès aux soins et à la prévention, la transmission des IST/MST et les habitudes alimentaires des étudiants. Les étudiants ont ainsi pu évoquer avec la directrice du Service Communal d’Hygiène et de Santé les politiques municipales de santé et les actions de la Mairie dans ce domaine.

 

            Vous l'aurez compris, le Crous a un impact direct et concret sur la vie quotidienne des étudiants, ils sont donc les premiers concernés. C'est ainsi que deux années d’engagement s'achèvent pour les élus étudiants membres du CA du Crous de Toulouse-Occitanie.

Les nouvelles élections qui ont eu lieu le 27 novembre dernier ont permis de largement renouveler le CA du Crous. Merci à tous les étudiants qui ont participé à ce scrutin !

Félicitations enfin aux nouveaux élus étudiants qui poursuivrons le travail déjà accompli au sein de Crous de Toulouse-Occitanie durant les deux prochaines années. Bonne à chance à eux !

 

Romain Saint-Joan

 

Élu étudiant au CA du Crous (2016-2018)


  • twitter
  • facebook
Partager cette page


En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies