Aller au contenu
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

Vous êtes ici : Accueil > Rubriques > Vie Erasmus

Mon expérience à Myanmar grâce à AIESEC Toulouse

J’ai commencé l’année 2017 d’une manière complètement différente des années précédentes. C’était de loin la meilleure résolution prise et également la plus difficile à accomplir. En janvier, je suis parti en Birmanie en tant que bénévole, pour un mois et demi, et contribué au projet de responsabilisation des jeunes de AIESEC Myanmar. Je voulais utiliser mes compétences au service des autres et contribuer à la société, rencontrer des personnes venant de cultures différentes et découvrir un nouveau pays complètement différent du mien. Lorsque je regarde en arrière, je peux affirmer avec plaisir que tout ce que je voulais accomplir se réalisa.

 

AIESEC Myanmar était particulièrement accueillant et me fournit un logement. Je dois dire, honnêtement, que ce n’était pas facile d’arriver là-bas tout seul dans un pays lointain. C’était le plus grand défi que je m’étais lancé. J’ai dû m’adapter à la culture locale : ce processus requiert un peu de temps mais c’est tellement intéressant. Tu découvres un nouveau pays et une nouvelle culture. J’ai expérimenté un réel choc culturel. Cependant, dans ce genre de situation tu es forcé de t’adapter car ce n’est pas le pays qui s’adaptera à toi.

 

En tant que bénévole, je faisais partie d’une équipe et participais avec cette équipe à un programme qui s’appelait « The Youth Empowerment Project ». Ce projet consistait en l’organisation d’ateliers dans plusieurs universités avec plusieurs thèmes comme l’esprit d’équipe, la gestion et le renforcement d’équipes, le personal branding (image professionnelle), compétences de communication, de présentation, etc… Je devais alors parler en anglais devant des groupes de 15 à 200 étudiants parfois. A première vue je ne me sentais pas capable de faire ça, mais j’ai au final dû prendre mon courage à deux mains, je me suis levé et j’ai affronté mes peurs. Ça m’a appris à être à l’aise à parler en anglais devant un public.

 

Ce fût une expérience incroyable, de par tout ce que j’ai appris, mais aussi et surtout de par la chance que j’ai eue de rencontrer des gens de différentes nationalités et de voyager avec eux. Nous étions 10 dans l’équipe et il y avait 9 nationalités. C’était génial d’avoir autant de cultures et visions différentes et en même temps des voyages aussi incroyables.

Je recommande sincèrement à quiconque de vivre cette merveilleuse expérience qui vous rendra bien plus ouvert.


Antoine Filhol-Louis

 


  • twitter
  • facebook
Partager cette page


En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies